Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aujourd’hui, je range mon smartphone !

22 Février 2021 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Art de vivre

Le temps où téléphoner ne provoquait pas d'addiction

Le temps où téléphoner ne provoquait pas d'addiction

Afin d’éviter l’addiction au smartphone, j’ai pris la sage résolution de me plonger dans la presse version papier. Dans une revue pleine de bonnes idées, j’ai découvert un reportage réalisé en montagne avec des vues imprenables à visionner sur Instagram. Je verrai donc plus tard pour de plus amples informations sur mon portable. Quelques pages plus loin, c’est un article consacré à un groupe rock qui cartonne dans tous les pays. Un titre en anglais est mentionné. En tant qu’amateur de bonne musique, j’ai la possibilité d’aller l’écouter sur une vidéo hébergée sur Youtube, sur mon iPhone. Pour terminer ma lecture, c’est un article sur un randonneur pas comme les autres qui voyage sous les étoiles dès 22 heures. Il propose par un QR-code d’aller prendre des conseils pour ce genre d’aventure, seul dans la nature, dans le froid de la nuit et parfois avec des cris d’animaux inconnus qui vous font sursauter. Mais où donc ai-je rangé mon smartphone? C’est quand il est éteint que l’on se rend compte à quel point il peut nous manquer. Demain, promis je vais ressortir mon cellulaire du placard...

"Oh! alors, tu es celui qui a volé tous nos jobs?"

"Oh! alors, tu es celui qui a volé tous nos jobs?"

Depuis 2007, le smartphone a bouleversé notre façon de téléphoner, en nous permettant de:

se faire réveiller le matin en chronométrant ensuite notre performance physique, se laisser guider avec le GPS routier, utiliser une boussole, photographier, filmer, partager des photos privées sur un nuage…, jouer en ligne ou en solitaire, écouter de la musique, stocker des fichiers expédiés sur ordinateur, conserver des albums triés, consulter notre agenda privé, utiliser un dictaphone ou un bloc-notes, écouter la radio et suivre une émission télévisée, nous connecter avec la planète, acheter sur internet, calculer, communiquer par l'écrit en temps réel ou par e-mails rebaptisés courriels, d'organiser des vidéo-conférences, réussir des tests avec l'aide de Wikipédia, se faire passer pour un érudit en utilisant Google, réaliser des montages photos/films et les retoucher, télécharger des applications (apps) sans se faire escroquer, acheter des habits pour les porter un week-end et les retourner ensuite sans même les laver, se faire pirater sur Messenger. Et merde!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :