Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dictée de Benoît Delafontaine

19 Novembre 2015 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Dictées

Sifranc a fait deux fautes…

Samedi 27 mars en ligne sur Facebook (début 11h – fin 12h)

Sifranc le correcteur donne son avis !

Le correcteur n’est pas tombé dans des pièges qui lui sont familiers, évitant de confondre ancrer avec encrer. (Voir à ce sujet son vade-mecum - Le stylo rouge (sifranc-le-correcteur.fr)

Pour les moins aguerris, il fallait se méfier de :

La racine de tous les maux, c’est l’argent. Fallait pas écrire les mots (piège un peu sournois!);

à tire-d’aile par-delà les cimes ;

le personnage mythique d’Icare ;

le labyrinthe qui l’enceignait, du verbe enceindre (et non enseignait du verbe enseigner !)

s’élança sans ciller de sa Crète natale ;

quoique averti du danger par son Dédale de père ;

des pionniers risque-tout se sont bricolé des engins censés les rendre maîtres du ciel :

la connaissance des mouvements éoliens, de la bise et du fœhn, a fortement crû.

 

Sifranc le correcteur a chu ici:

Et si Clément Ader n’exauça (faux : il fallait écrire n’exhaussa, du verbe exhausser et non d’exaucer);

oublié le h final à Lindbergh.

 

Très belle dictée à la portée de tout le monde sans dégoûter les courageux qui se lancent dans cet exercice rendu périlleux par certains auteurs de dictées imbuvables ! Donc merci à Benoît Delafontaine à qui j’adresse mes félicitations.

Sifranc le correcteur

 

 

NB: On retiendra le verbe «enceindre» qui fait enceignait à l’imparfait ;

Verbe transitif (littéraire): enceindre, entourer un espace interdit d’accès, exemple l’enceinte d’un bâtiment, d’un préau.

La dictée de Benoît Delafontaine
La dictée de Benoît Delafontaine

Lire à Lausanne sur YouTube

Lire à Lausanne

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

honorius 27/03/2021 18:01

N'étant pas un cador de l'orthographe, je ne m'y risquerai pas, bravo en tout cas à ceux qui font le sans faute ! Amitiés et bon dimanche