Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

© Carnet de maladresses '86 (No 1)

8 Juillet 2005 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #© Carnets de maladresses

Le croque-notes 

Les vagues caressent le sable encore chaud. Le ressac bat la mesure avec le guitariste de la plage. Les vagues, elles, s'échouent sur les rochers. Le musicien, lui, écorche Sardou sur son instrument, en chantant... 
Le petit vent du soir me donne des frissons. Les crustacés et les huîtres servis à la table d'à côté aussi. Je pense à nos limaces ! Pardonnez-moi ! 
Sur le mur du restaurant, une pancarte exhorte plutôt qu'elle ne sanctionne: «Celui qui boit s'enivre; celui qui s'enivre dort; celui qui dort ne pèche pas; celui qui ne pèche pas va au Ciel; nous voulons tous aller au Ciel, alors buvons!» 
Pendant ce temps, le beau mâle à la guitare continue de charmer les midinettes. Sûr de lui, et non content d'avoir défiguré la bonne chanson française, voilà qu'il s'attaque à Goldman. Tandis que les filles applaudissent à tout rompre, je viens à bout de mon steak de cuir qu'il a fallu mâcher pendant que le croque-note bouffait tous les grands musiciens de la planète. D'un côté, les crustacés. De l'autre, un gars qui s'incruste assez (cinq crustacés) dans le show business... Même un peu trop! Quand je suis sorti du restaurant, même l'océan s'était retiré... 

 

 

Provisions

 

S'il y en avait deux comme elle, cela couvrirait le village en matière d'information. Faisant office de gazette, elle arrive à concurrencer les agences de presse, le colleur d'affiches et le crieur public réunis. Elle fait les commissions avec son cabas d'anecdotes qu'elle approvisionne à chaque coin de rue. La taille ample et le pis lourd, elle ressemble à une vieille chouette ululant pour avertir les commères qu'il y aura de l'orage. Ou bien, elle se mue en grenouille de météorologue pour annoncer le beau temps... qui ne va pas durer. Les nouvelles vont vite. Bien souvent, elles prennent de vitesse les événements mêmes qui font l'objet de la discussion. A l'heure où les cloches sonnent, elle se rend à confesse (ces deux syllabes l'inspirent), se muant cette fois en grenouille de bénitier. Elle y trempe sa langue pour se purifier des bruits qu'elle aurait pu divulguer à tort et se dédouane des gens qu'elle a sûrement traînés dans la boue. Elle se rince la bouche en tournant sept fois sa langue dans le sens qui pourra l'amener à retrouver le bon...

 

 

 

Etudes

Le fils est aux études, il suit la mode et les cours de langues modernes. L'appareil de langues modernes se trouve dans une salle de jeux. Il scintille de mille feux. On le bourre de fric par une fente, à 2 fr. le coup. Tout près de là, on peut lire: For amusement only. La leçon d'anglais peut alors commencer. La boule suit son premier cours. L'étudiant aussi. La boule est renvoyée - pas lui ! - par le Same player shoots again. Le cadran s'illumine. Les notes s'inscrivent au tableau lumineux et de partout jaillissent des mots nouveaux: Collect bonus, Score bonus et Ball in play. Les études vont sans peine. C'est la méthode « A 6000 »... points. Surtout, il ne faut pas trop pousser, sinon le professeur Machin se fâcherait. Il ferait Tilt et refuserait ses lumières. Le fils suit l'école «flippotière» dans une classe sombre et enfumée.
Le 31 mai, c'était sa première leçon. Pour le lendemain, ce sera le premier joint...

 

 

Détente
 

Le beau temps est revenu. Partout, dans les pâturages, on voit refleurir, s’épanouir les pique-niqueurs. Etant venu pour se détendre, le père somnole dans la chaise longue. Son journal, par les mauvaises nouvelles qu’il renferme, pèse très lourd sur ses jambes en coton. C’est ainsi que le soutien de famille laisse choir dans l’herbe fraîche les dépêches qui l’étaient moins... Sur recommandations expresses et réitérées de la maîtresse de la zone, son épouse, monsieur passe enfin à table. Sans oublier de ramasser au passage le kilo de rouge que madame avait volontairement écarté. Ayant fait provision de calories pour la semaine à venir, il a l’impression d’avoir bien profité de ces moments agréables. Il se relève en s’étirant. Soudain, en lui, un gaz rencontre une dépression brusque et soudaine, par augmentation du volume. Il a fallu que monsieur regardât le ciel pour signifier aux enfants qu’un avion à réaction venait de passer... Et ça aussi, ça s'appelle la détente... 
 

Les commentaires

Réalité sur fond de jeux de mots. Très subtil, j'adore. 

Commentaire n° 2 posté par: Patrick le 01/06/2006 - 11:26:59 
Merci le poète! 
réponse de: Le stylo rouge (site web) le 01/06/2006 - 12:39:36 
Excellent. j'aime bien chez toi :) 
Commentaire n° 3 posté par: Eryn(site web) le 01/06/2006 - 12:26:05 
Merci pour tant de compliments, j'en rougis comme un papier de cigarette... 
réponse de: Le stylo rouge (site web) le 01/06/2006 - 12:40:56 
C'est délicieux à lire ! 
Commentaire n° 4 posté par: Briesing(site web) le 01/06/2006 - 20:14:57 
T'as goûté? (lol) Bizzz 
réponse de: Le stylo rouge (site web) le 02/06/2006 - 00:53:48 
Quel talent et quel sens de l'observation ! 
Commentaire n° 1 posté par: Briesing(site web) le 30/05/2006 - 11:56:50 
Merci, c'est trop mais gros bisou! 
réponse de: Le stylo rouge (site web) le 31/05/2006 - 00:15:16 
celle de mon village annonce le soleil depuis 6 mois... ce jour il a neigé !!! Amitiés du vieux sorcier 
Commentaire n° 2 posté par: honorius(site web) le 30/05/2006 - 16:36:30 
Au Moyen Age, on les aurait pendues... 
réponse de: Le stylo rouge (site web) le 31/05/2006 - 00:14:42 
Bien vu, c'est tout à fait ça. Chaque village a la sienne. A se demander pourquoi certains achètent le journal ou regardent les infos à la télé ! 
Commentaire n° 4 posté par: Patrick(site web) le 30/05/2006 - 21:54:49 
Mais les commères font du mal et ne se souviennent plus de ce qu'elles ont propagé! 
réponse de: Le stylo rouge (site web) le 31/05/2006 - 00:13:09 
Ecrit le 12/06/2006 22:30:34 Nom : Eryn Mail : Site web : http://motsdits.over-blog.com/ IP : 83.155.192.230
j'ai éclaté de rire devant mon écran, c'est pas si souvent :-) Heu qui a dit en com' là au-dessus qque chose à propos du DOS des pigeons ? Faut viser + bas on dirait !!! ;-) bises
Ecrit le 12/06/2006 19:17:10 Nom : Arti Mail : Site web : http://journaldarti.over-blog.com/ IP : 82.127.230.68
ah pas mal vraiment pas mal la fin de l'article :) bizz arti
Ecrit le 12/06/2006 13:55:47 Nom : ktykty Mail : Site web : IP : 143.196.162.107
je t'adore... merci pour ce sourire ! merci pour tes textes si drôles et si bien tournés...
Ecrit le 12/06/2006 12:52:44 Nom : lolo 56 Mail : Site web : www.le-blog-de-lolo.net IP : 86.214.56.9  coucou toujours tres interessant tes articles
Bonne journée

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article