Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

«N’appelle pas la police, s’il te plaît!»

16 Janvier 2021 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Art de vivre

«N’appelle pas la police, s’il te plaît!»

Il est des fois des expressions qui ont de la peine à entrer dans l’esprit des gens. Par exemple, le mot police qui définit les caractéristiques (termes et conditions) d'un contrat d'assurance. Dans l’imprimerie, une police de caractères fixe les caractéristiques (formes, empattement) d'un groupe de caractères. Aujourd’hui (cf. année 1990), je vais vous parler de Luigi qui m’avait invité chez lui pour me présenter l’ordinateur qu’un ami venait de lui offrir. Il n’avait aucune idée de ce que c’était un clavier et l’usage qu’on pouvait faire d’un ordinateur, à l’époque où internet n’existait pas encore, c'est-à-dire à la fin des années 80. Il faut dire que ce matos lui avait été proposé par un gaillard qui se servait les soirs de pleine lune dans les rues de la ville. Des imprimantes, des claviers et des écrans jonchaient les trottoirs le mercredi soir pour le ramassage mensuel des déchets encombrants du jeudi. Je lui branche donc l’écran à la prise électrique et j’active la touche Démarrer. On attend le résultat, une éternité pour allumer cet ordi pourri. La fenêtre s’ouvre sur un bleu immaculé. Je cherche un programme dans la barre d’outils et je lui balance : « Il faut chercher une police ! »

«Faut pas appeler la police!»

Tout paniqué, il me raconte que son copain lui a fait jurer que le butin trouvé dans la rue devait rester secret. En effet, il est interdit, en tout cas en Suisse, de se servir de choses destinées à la voirie. Tout abus est considéré comme vol et la police peut s’en mêler pour vous dénoncer au ministère public.

(L’Air du temps de Francis Choffat, 1990)

 

Enquête de la RTS

Des jeunes ignorent encore le traitement de texte!

On pensait que la nouvelle génération était née avec un ordi dans le couffin, rien n’est plus faux selon un sondage de la RTS. Résumé de l’enquête qui découvre qu’il leur manque la pratique de la bureautique, du traitement de texte, d'un logiciel de calcul. Mettre une pièce jointe peut s'avérer compliqué", explique vendredi dans La Matinale Nadège Evans, enseignante au Centre professionnel du Nord vaudois auprès des apprentis logisticiens, une catégorie de jeunes réputés peu scolaires. "À la maison, certains ont des ordinateurs, mais pour jouer. Ils n'ont jamais ouvert le traitement de texte. Certains ne savent pas mettre du gras ou faire une majuscule", ajoute la spécialiste. Ce printemps, au moment où l'école a fermé, l'enseignante a dû recourir à WhatsApp pour communiquer. 

Word, cet inconnu !

L'exemple de Paulo, apprenti à La Poste âgé de 20 ans, illustre cette problématique. Son propre ordinateur lui sert à jouer et à faire ses paiements. Ce printemps, comme une grande majorité de ses camarades, il a rédigé ses devoirs à la main. Il en faisait ensuite une photo qu'il renvoyait par voie électronique.

(Source RTS)

Lire la suite

© Le vade-mecum de Sifranc

7 Janvier 2021 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Vade-mecum

© Toute reproduction sans l'autorisation de l'auteur interdite!

Les fautes les plus corrigées en 35 ans de carrière

figurent dans mon © Vade-mecum

Lire la suite

Le complément d'objet direct

2 Janvier 2021 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Les bons conseils de Sifranc

À quoi ça sert?

Ainsi, Eudora avait absorbé une drogue, une drogue mêlée au vin que la marquise avait (verbe envoyer) à sa belle-fille.

si vous écrivez envoyée, c'est de la drogue...

si vous écrivez
envoyé, c'est du vin...

Lire la suite

Les terminaisons bizarres

2 Janvier 2021 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Les bons conseils de Sifranc

La société, la copropriété, la difficulté, etc.
pas de
 e final, mais voici les exceptions
à mémoriser:

 

 

 1. La potée   plat de légumes

 2. La portée  petits qu’une femelle met bas; distance d’une arme à feu; lignes pour écrire la musique

 3. La pâtée   bouillie de viande pour animaux (ne pas confondre avec le pâté à la viande

 4. La butée   obstacle

 5. La jetée    digue

 6. La tétée    repas de l’enfant nourri au sein

 7. La nuitée   nuit passée à l’hôtel

 8. La platée   contenu d’un plat

 9. La dictée   exercice scolaire pour apprendre l’orthographe

 

La dictée parlait d’un cuisinier qui conservait les restes de viande pour en faire une pâtée. Il la distribuait à ses chiens qu’il aimait beaucoup. La femelle, qui avait mis bas une portée de six chiots très actifs lors de la tétée collective, était l’attraction des clients. L’hôtel avait connu un record de nuitées cette année-là grâce au beau temps. L’établissement est réputé pour sa potée de légumes et ses platées de spaghettis. Après le repas du soir, les vacanciers apprécient une dernière balade sur la plage non loin de la jetée.

Il y a aussi la pelletée (le contenu d'une pelle, par ex. une pelletée de terre ou de neige).

Dans la chanson Le fossoyeur de Georges Brassens, la pelletée perd son e final avec une apostrophe permise en poésie. Il s'agit ici de faire rimer avec coûté

Dis-lui l'mal que m'a coûté
La dernière pelleté'
J'suis un pauvre fossoyeur

Hommage au Grand Georges

Lire la suite

Au secours!

31 Décembre 2020 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Les bons conseils de Sifranc

Au secours!
Lire la suite

Un robot qui lit…

18 Octobre 2019 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Langue fourchue

Prolexis, c'est quoi?

Il y a de cela une bonne dizaine d’années, l’éditeur du quotidien qui m’employait nous avait installé un logiciel de correction orthographique. Ce dernier est pratique pour détecter les inversions de lettres, les fautes de frappe que chacun déplore.

Sceptiques, les correcteurs surnommés les Pères Virgule ont rétorqué que les avis mortuaires flanqués de noms propres et les termes liés à la rubrique sportive ne pouvaient pas être corrigés par ces robots.

Sifranc le correcteur s’est dit, de guerre lasse : « On doit se faire à son travail. »

En soumettant la même phrase dans le logiciel de l’époque, ce dernier avait laissé passer cette phrase :

Mets île doigt ce fer ah sont travaille

Mon correcteur électronique actuel vient de souligner en rouge « travaille », comme unique faute.

Le rédacteur en chef de l’époque prétendait que ce fameux Prolexis corrigerait même la grammaire, j’attendais le moment propice pour lui montrer ses faiblesses.

Trois jours plus tard, un correspondant du journal annonçait dans son article un concert de

Corps des Alpes à la salle de spectacle

Je cours dans son bureau et je lui demande : « On laisse passer ? »

Nom de diou, corrige-moi ça ! »

Tout récemment, alors que je suis retraité, je n’ai pas été étonné de lire le rectificatif d’ArcInfo qui regrettait l’intervention du correcteur automatique qui avait tronqué la région du Val-de-Ruz par Valdrague. C’est parfois délicat de gérer cette technologie en répondant, dans le stress par OK (valider la proposition de correction) ou par Ignorer (quand la proposition est hors de propos). Un clic de souris de trop et c’est foutu...

 

Une aubaine pour les resquilleurs

Dans un autre domaine, les Chemins de fer suisses (CFF) ont supprimé petit à petit les contrôles de billets à bord. Actuellement en manque d’une soixantaine de contrôleurs, on peut lire dans Le Matin : «La présence réduite aura non seulement une influence sur le taux de resquillage mais également sur la sécurité des passagers, ainsi qu’une perte de confiance de la clientèle ».

Moralité (mort alité)

Séances de rédaction

En séance de rédaction, le même rédacteur en chef s’interrogeait sur le nombre de fautes en progression. Et Sifranc de lui rétorquer : « En mettant la moitié moins de savon de Marseille dans la lessive, ma mère se plaignait que son linge sortait moins blanc que d’habitude ! »

Lire la suite

Le passé pas si simple...

5 Juillet 2019 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Langue fourchue

Le passé pas si simple...

L'emploi du passé simple

Se put-il que déjà vous le lûtes

 

À en perdre son latin
Non! Ce n'était pas chose évidente que cette conversation en langue morte. Et pourtant je la tins (du verbe tenir).


Le mime était le don de l’artiste Marceau
Hier, nous achetâmes le disque d'un spectacle de Marcel Marceau et, tout de suite, nous le mîmes (du verbe mettre).


La marque Volkswagen avait sorti le modèle Passat
Vous avez mis à la casse votre vieille voiture allemande? Vous souvient-il qu'un jour vous me la passâtes? (du verbe se passer).


Le béton, la pute et la truelle...
Bien que vous ayez cessé d'être une prostituée, un jour vous le pûtes (du verbe pouvoir).


Un devin
Merlin n'était qu'un simple mortel jusqu'à ce qu'enchanteur il devint (du verbe devenir).


Des plumes d’indiens
Deux vieux acteurs hollywoodiens discutent:
– Te rappelles-tu ce western où nous jouions les indiens?
– Oh oui! Et je sais que nous nous y plûmes (du verbe plaire).
 
Manteau bouffé par les mites
Vous saviez que ce manteau était tout pelé... Alors pourquoi, à la réception d'hier soir, le mîtes-vous? (du verbe mettre).


Un vin vieilli en fût de chêne
C'est dans ce tonneau que notre vin vieux fut (du verbe être).
 
La prime au mérite
On nous offrit une augmentation et, bien sûr, nous la prîmes (du verbe prendre).


Les moines sont vêtus de bure (grosse étoffe brune)
Les moines brassèrent la bière et la burent (du verbe boire).


Le dieu de l’islam, c’est Allah
Comme tout bon musulman qui se respecte doit s'y rendre au moins une fois, cet été à La Mecque il alla (du verbe aller).


Boire le vin quand il est tiré
C'est bien parce que vous m'avez invité à goûter votre beaujolais que je vins (du verbe venir).


Jean-Paul Marat mort dans son bain
Charlotte Corday cacha le poignard en son sein et, à l'idée du crime qu'elle allait commettre, elle se marra (du verbe se marrer).


Tu t’incrustes assez!
Que la crevette était un insecte, vous le crûtes assez (du verbe croire).


Le saint suaire
Pendant leur méditation sur la mort du Christ, à grosses gouttes ils suèrent (du verbe suer).


L’émir est le chef musulman
Pour les prochaines vacances, l'idée d'aller en Arabie Saoudite ils émirent (du verbe émettre).


Les commerces en faillite
Heureusement que vous avez retrouvé des capitaux! Car mettre la clé sous la porte vous faillîtes (du verbe faillir).


Conclusion sans vers et sans rimes
Nous conjuguâmes au passé simple et nous rîmes (du verbe rire).

Lire la suite

Les contrepèteries, c'est quoi?

5 Juin 2019 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Langue fourchue

Définition

Le but est d'obtenir un sens détourné d'une citation, souvent polissonne, feignant l'innocence, exemples:

Les nouilles cuisent au jus de cane

C'est long comme lacune

La cuvette est pleine de bouillon

Lire la suite

Mots bizarres

5 Juin 2019 , Rédigé par Sifranc le correcteur Publié dans #Langue fourchue

Village d'Écosse (DR)

Village d'Écosse (DR)

Le mot le plus long d’un village écossais

Llanfair­pwll­gwyn­gyll­go­gery­chwyrn­drobwll­llan­tysilio­gogo­goch

signifie « L'église de sainte Marie dans le creux du noisetier blanc près du tourbillon rapide et l'église de saint Tysilio près de la grotte rouge ».

Village de l'île d'Anglesey au pays de Galles (Royaume-Uni)

 

 

L'ultracrépidarianisme

Ce drôle de mot décrit un comportement qui consiste à donner son avis sur des sujets à propos desquels on n'a pas de compétence crédible ou démontrée.

 

La paraskevidékatriaphobie

La peur du vendredi 13.

 

La procrastination (psychologie)

Terme résumant l’attitude d’une personne aimant reporter à plus tard des tâches importantes en privilégiant d’autres activités moins indispensables.

 

Eyjafjallajökull

Phonétiquement : Ehya-fad-la-yeul-kuk

Le 14 avril 2010, le volcan islandais Eyjafjallajökull entrait en éruption et émettait un nuage de cendres paralysant pendant quelques jours le ciel européen.

 

La complainte du légume

Quand t'as plus un radis,

Plus de beurre à mettre dans les épinards,

Tu te dis que les carottes sont cuites,

Que c'est la fin des haricots,

Tu te prends le chou pour rien,

T'as du sang de navet,

Et la tête comme une citrouille,

Tu ne te mêles plus de tes oignons,

Bref, t'en as gros sur la patate,

T'es tout juste bon à bouffer les pissenlits par la racine.

J'ai beau avoir un petit pois dans le ciboulot et un cœur d'artichaut,

Je ne suis pas né de la dernière pluie.

Alors plutôt que de faire le poireau comme un cornichon,

Je préfère appuyer sur le champignon.

Quoi ? Je n'fais pas l'pois… chiche ?

«Un oignon suffit à faire pleurer les gens, mais on n'a pas encore inventé le légume qui les ferait rire.» Will Rogers

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>